Publié le 31 Octobre 2007

C'est ma grand-mère maternelle qui préparait souvent des boulettes à la sauce tomate, parce que ses fils les lui réclamaient pour le repas du samedi midi. Je ne lui ai jamais demandé la recette parce que depuis que j'aime cuisiner, elle perd la mémoire chaque jour un peu plus.
Je ne sais pas si mon autre grand-mère (paternelle) faisait ce genre de plats et je n'aurais plus l'occasion de lui demander...
Ces boulettes sont délicieuses et je les dédicace à mes 2 grands-mères.

boulettes-tomate.jpg
Recette :
- 300 g de mélange de porc et boeuf haché
- 1 oignon
- 1 gousse d'ail
- 1 carotte
- 5 ou 6 champignons de Paris
- 1 boite de pulpe de tomate
- 1/4 de tablette de bouillon de légumes (ou + si vous aimez ça)
- 1 oeuf (ou 1 jaune)
- chapelure
- persil
- herbes de Provence
- paprika
- beurre, huile
- sel et poivre

NB : on peut utiliser plein de poèles et de casseroles si on veut, mais chez moi, on n'aime pas la vaisselle, alors je m'adapte (déjà que c'est pas moi qui la fait...)

Faire chauffer un peu de matière grasse dans une sauteuse et y mettre les champignons de Paris coupés en tranches (presque des dès).
Pendant ce temps, émincer l'oignon, éplucher la carotte et la débiter en dès.
Une fois les champignon cuits, les mettre de côté.
Remettre un tout petit peu de matière grasse et faire revenir les oignons.
Pendant ce temps, Préparer les boulettes : mélanger les 2 viandes hachées, la chapelure (1 bonne grosse cuillère à soupe) , le persil (1 cuillère à café rase), l'oeuf, saler, poivrer, et mélanger. Séparer la boule obtenue en 4 boulettes.
Une fois les oignons cuits, les réserver avec les champignons.
Remettre encore un peu de matière grasse, ou pas si vous avez des supers poèles anti-dérapantes toutes neuves qui n'attachent pas du tout (ce qui n'est pas mon cas, vous l'aurez deviné), et faire revenir les boulettes quelques minutes de tous les côtés.
Réintégrer les champis et les oignons, ajouter les carottes et l'ail émincé très fin.
Là-dessus, verser la boite de pulpe de tomate, remplir la boite vide avec de l'eau, la verser également dans la sauteuse, ajouter la tablette de bouillon et mélanger.
Assaisonner : sel, poivre, persil, herbes de Provence, paprika, ou bien ce qui vous plait.
Couvrir et laisser mijoter au moins 30 minutes. Moi j'ai laissé 1 heure à feu très doux.
Accompagner de frites ou de pâtes. C'est un régal !

Voir les commentaires

Rédigé par Caro

Publié dans #Plats du jour

Repost 0

Publié le 28 Octobre 2007

Ce matin, il était plus tôt que prévu à cause du changement d'heure. Alors avant d'allerfaire mon marché au marché (de Wazemmes pour les connaisseurs de marchés nordistes), j'ai préparé un "p'tit" croque du matin, avec de la noix de jambon, des champignons de Paris et un zoeuf...

croque-matin.jpg
Recette (pour 2 affamés du matin vers midi) :
- 5 tranches de pain anglais
- 4 tranches de noix de jambon
- 6 ou 7 champignons de Paris de taille moyenne
- 2 portions de Vaches qui rigole (1 et demie suffisent mais l'autre moitié, c'est pour le cuisinier)
- 2 oeufs
- beurre
- huile
- sel et poivre

Couper la croute des tranches de pain et les faire griller au grille-pain.
En tartiner 2 avec les portions Vache qui rigole et les recouvrir chacune avec 2 tranches de noix de jambon (ou de bacon ou de ce que vous voulez, en fait !).
Laver les champignons et les couper en tranches, avant de les faire revenir à la poèle dans un peu de beurre et d'huile jusqu'à ce qu'ils soient cuits et dorés, saler et poivrer.
Faire cuire les zoeufs, saler et poivrer.

Pendant ce temps, commencer le montage :
1. une tranche de pain tartinée de VQR
2. tranches de noix de jambon
3. tranche de pain
4. champignons
5. une tranche de pain tartinée de VQR
6. tranches de noix de jambon
7. tranche de pain
8. champignons
9. tranche de pain

Couper ce gros croque en 2 dans le sens de la diagonale.
Déposer l'oeuf sur le tout pour faire joli, mais je vous conseille de le mettre à côté pour manger.
Et woilà !

Voir les commentaires

Repost 0

Publié le 17 Octobre 2007

Tirée du dernier numéro du magazine Régal, cette recette ne pouvait pas m'échapper !  Après mon welsh classique et mon welshding, il fallait que je tente le risotto ! Je suis d'ailleurs déçue de ne pas y avoir pensé toute seule... nulle n'est parfaite...

welsh-risotto.jpg
Recette :
- 200 g de riz pour risotto (arborio)
- 5 tranches de poitrine fumée
- 100 g de cheddar
- 15 cl de bière (brune c'est mieux mais blonde ça marche aussi)
- 1 gros oignon
- 40 cl de bouillon de légumes chaud
- 1 cuillère à café de worcestershire sauce (sauce anglaise quoi)
- huile d'olive

Préchauffer le four à 200°C.
Etaler les tranches de poitrine sur du papier sulfurisé et les passer sous la grille du four 10 minutes ou moins, juste pour qu'elles soient croquantes.
Pendant ce temps, couper le cheddar en tout petits cubes. Puis couper l'oignon en 2 : émincer très finement une moitié et couper l'autre moitié en tranches régulières (pour faire des rondelles d'oignons).
Faire chauffer un peu d'huile d'olive dans une petite poèle et y déposer les rondelles d'oignon. Quand elles sont dorées, verser un peu de bière, couvrir et laisser compoter doucement.
Dans une sauteuse, faire chauffer un peu d'huile d'olive, et y faire blondir l'oignon émincé 2-3 minutes. Verser le riz et mélanger jusqu'à ce qu'il devienne translucide.
Verser le reste de la bière et mélanger.
NB : à partir de maintenant, il faut mélanger tout le temps !
Une fois la bière bue par le riz, verser le premier quart de bouillon chaud.
NB2 : pourquoi du bouillon chaud ? Parce que si on met du liquide froid, ça stoppe la cuisson du riz à chaque fois et le risotto est raté !!
Une fois le liquide absorbé par le riz, verser encore un quart et mélanger jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de bouillon et que le riz soit tendre mais pas tout schlaff.
Ajouter la sauce anglaise au riz, ainsi que les tranches de poitrine coupées en petits morceaux, avec le cheddar (sauf 1/4 pour la déco) et les oignons compotés, mélanger (oui, je sais, on en marre de mélanger, on a mal au bras, mais la récompense est pour bientôt).
Servir dans mes assiettes et décorer avec le reste de cheddar. C'est enfin prêt ! On laisse reposer le bras 3 minutes, et on attaque ! Bon app !

Voir les commentaires

Rédigé par Caro

Publié dans #Plats du jour

Repost 0

Publié le 15 Octobre 2007

En ce moment, quand je rencontre quelqu'un, il m'offre des pommes de son jardin.
J'adore les pommes, ça tombe bien... surtout les bien sucrées.
Manque de bol, celles qu'on m'offre ne le sont pas beaucoup, elles sont plutôt sures : parfaites pour la cuisne salée !
Voilà donc une recette de quiche sympa, où la pomme soutient le goût de l'oignon, sans faire trop d'ombre aux lardons fumés... En plus, ça prend 5 minutes à préparer... trop cooooool !!

quiche-lardons-pomme.jpg
Recette (pour une petite quiche) :
- 1 pâte brisée
- 100 g lardons fumés
- 1 oignon moyen ou 1/2 gros oignon
- 1 petite pomme
- 2 oeufs
- 20 cl crème fraiche semi-épaisse
- 70 g gruyère râpé
- sel et poivre

Préchauffer le four à 200°C.
Etaler la pâte brisée dans un plat à tarte, la piquer, la remplir de haricots secs ou d'autre chose pour éviter que la pâte ne lève, et la faire pré-cuire 15 minutes.
Pendant ce temps, faire cuire les lardons dans une poèle pour les dégraisser, puis ajouter l'oignon émincé finement sans ajouter de matière grasse. Laisser cuire quelques minutes jusqu'à ce que les oignons soient fondants, puis ajouter la pomme coupée en cubes. puis laisser refroidir quelques instants.
Battre les oeufs en omelettes, verser la crème fraiche, et la moitié du gruyère râpé avant de mélanger. Ajouter les lardons et consors, et mélanger une dernière fois.
Verser cette préparation sur la pâte, couvrir avec le reste du gruyère et enfourner 20 minutes (avant de verser le mélange, vous enlevez les haricots secs, hein...).

Voir les commentaires

Repost 0

Publié le 1 Octobre 2007

Bon, je vous préviens, c'est une recette de Cyril Lignac. C'est donc forcément une recette "hyper tendance". Elle est tirée du Cuisine by CL de ce mois.
Je dois avouer que quand il est sorti en kiosque, ce magazine m’a agacée au plus haut point avant même que je l’ouvre. J’ai pensé (et je continue à penser) que c’était un peu trop marketing.
Et puis l’autre jour, je cherchais un magazine de cuisine, et après en avoir feuilleté plusieurs, je me suis décidée à ouvrir le Cuisine by CL, et je dois reconnaitre qu’il est plutôt sympa. Les recettes sont simples et appétissantes, et en plus, l’invité du mois, c’est Sanseverino !
En avant donc pour le parmentier de canard (pas une révolution en soi) mais à la crème de parmesan s’il vous plait (et ça, ça change tout !).

parmentier-canard.jpg
Recette :
- 1 cuisse de confit de canard
- environ 400 g de purée de pomme de terre (surgelée pour moi)
- 1 échalote
- 20 cl de lait
- 20 cl de crème liquide
- 70 g de parmesan râpé
- sel et poivre

Enlever la peau du canard et détacher la chair. La faire revenir sans matière grasse dans une poêle avec l'échalote hachée.
Faire la purée de pomme de terre et ajouter le lait. Attention, elle ne doit pas être trop sèche ni trop liquide ! Saler et poivrer. Puis mélanger la purée et le canard.
Pendant ce temps, porter la crème liquide
à ébullition et ajouter le parmesan. Remuer vigoureusement et laisser refroidir.
Pour finir, répartir dans des plats à gratin individuels ou dans un grand plat la purée, et couvrir avec la crème de parmesan. Enfourner 20 minutes.

parmentier-canard-2.jpg
Miam !

Voir les commentaires

Rédigé par Caro

Publié dans #Plats du jour

Repost 0