Publié le 31 Mars 2008


Je suis née un 29 mars, comme Marcel Aymé, André Courrèges, Yves Rénier ou Jennifer Capriati... mais moi je ne suis pas connue (et ne souhaite d'ailleurs pas l'être) !
C'est donc en toute intimité que j'ai soufflé mes 31 bougies samedi...
en me disant que je m'enfonce doucement mais sûrement dans l'âge adulte...
Déprimant...

Heureusement, pour contrebalancer, il y a les cadeaux (moi j'aime les cadeaux !!) :


Un merveilleuse boîte de chocolats de chez Meert


Et un formidable livre de cuisine italienne (sur lequel je lorgne depuis des mois... des années...)


Cette semaine, ce sera les 35 ans de mon cher et tendre... et comme la cuisine italienne est sa préférée, je crois que je vais mettre en application les bons conseils de Laura Zavan très rapidement...
Des nouvelles bientôt ici-même...

Voir les commentaires

Rédigé par Caro

Publié dans #Blabla - livres & copinages

Repost 0

Publié le 26 Mars 2008

L'autre jour, j'étais encore en train de parler de moi, et je vous confiais que mon plat préféré était le gratin dauphinois... celui de belle-maman qui est juste le meilleur du monde.
En exclusivité mondiale, voici donc la recette du meilleur gratin dauphinois du monde (ben oui,
je ne fais rien que le meilleur en ce moment) mais avec de la patate douce en plus...

NB : pour les puristes, il n'y a pas de fromage. Sinon, il parait que ça s'appelle un gratin savoyard... mais pour moi, ça reste un gratin dauphinois !


Recette :
- 2 belles patates douces
- 4 pommes de terre moyennes
(en tout, ça doit faire 500g)
- 50 cl de lait
- 20 cl de crème liquide ou semi-épaisse
- 1 gousse d'ail
- 100g gruyère râpé
- sel

Faire chauffer le lait et la crème dans une grande casserole à feu vif jusqu'au premier bouillon, puis baisser le feu. Ajouter la moitié du gruyère, le sel et mélanger.
Pendant ce temps, éplucher et laver les patates, puis les couper en tranches très fines. Emincer l'ail.
Mettre les patates et l'ail dans la casserole et laisser cuire 20 minutes.
Préchauffer le four à 180°C.
Une fois les 20 minutes écoulées, placer tout le contenu de la casserole dans un plat à four, ajouter le reste du gruyère sur le dessus, et mettre au four pendant 30 minutes (piquer avec un couteau pour vérifier la cuisson) ; 5 minutes avant la fin, augmenter le four à 210°C pour faire gratiner.

--- Si les patates ne sont pas assez cuites mais déjà trop gratinées,
continuer la cuisson à 180°C en couvrant le gratin d'une feuille d'aluminium ---

Voir les commentaires

Rédigé par Caro

Publié dans #Accompagnement

Repost 0

Publié le 23 Mars 2008

Et oui, rien que ça !
Il s'agit bien ici du contenant (le bol) et pas du contenu (la soupe). Et ce bol-le-meilleur-du-monde, c'est juste une petite miche de pain !
J'ai piqué l'idée chez
Le hamburger et le croissant il y a déjà pas mal de temps, et j'ai depuis du mal à concevoir de manger la soupe autrement !


La technique :
- 25 cl de soupe à ce qu'on veut
- 2 petites miches de pain (pavés)
- Gruyère rapé

D'abord, vérifier que les pavés ne sont pas troués, sinon la soupe coulera (logique)
Ensuite, couper le haut du pain, puis creuser la partie basse pour en faire un bol.
Verser la soupe chaude dedans, couvrir de gruyère (si on veut), mettre le "couvercle" et servir !

Voir les commentaires

Repost 0

Publié le 22 Mars 2008

A vrai dire, quand j'ai sorti les filets de porc du frigo, j'avais dans l'idée de faire des papillotes sucrées-salées... 

Mais comme je voulais absolument utiliser le céleri branche, que j'ai acheté au marché dimanche, mes papillotes se sont transformées de fil en aiguille en gratinade sur lit de sauce tomate...

Allez y comprendre quelque chose !!



Recette :

3 filets de porc (genres de côtelettes sans os)
4 tranches de bacon
1 branche de céleri
½ boite de tomates pelées
1 carotte coupée en petits cubes ou 1 petite boite de carottes en conserve
2 oignons nouveaux ou 1 oignon normal
½ sucre
Sel, poivre
1 cuillère à café de basilic ciselé (surgelé pour moi)
3 cuillères à café de crème fraiche
50 g de gruyère râpé
20 g de parmesan râpé


Dans une sauteuse, faire revenir, dans une cuillère à soupe d'huile, les oignons émincés et la branche de céleri coupée en morceaux.

Ajouter les tomates pelées et la carotte, le sucre pour contre balancer l'acidité des tomates, le sel, le poivre, le basilic, mélanger et laisser cuire 20 minutes à feu moyen (faut que la sauce réduise un peu). C'est le moment de préchauffer le four à 180°C.

Pendant ce temps, faire dorer les filets de porc salés et poivrés sans matière grasse, 2 minutes de chaque côté, puis les réserver.

Etaler la sauce dans le fond d'un plat, poser dessus les tranches de bacon, puis les filets de porc. Napper avec une cuillère de crème fraiche chacun des morceaux de viande, puis ajouter les fromages.
Enfourner 15 à 20 minutes et servir avec des tagliatelles par exemple.

Voir les commentaires

Rédigé par Caro

Publié dans #Plats du jour

Repost 0

Publié le 16 Mars 2008

Je vous entends d'ici : "Ben dis donc, elle s'embête pas elle ! Elle fait 2 posts avec la même recette"...
C'est vrai, je ne peux pas le nier. La recette est quasiment la même que celle d'hier.
Mais la présentation, elle, est totalement différente ! Le pudding en fond de tarte, je vous le conseille, c'est vraiment top (décidemment, j'ai mis ma modestie au placard ce week-end...) !
Je crois que je vais le tester en fond de tarte salée...

undefined
Recette :
- 250 g de pain rassis
- 2 oeufs
- 40 g sucre en poudre
- 1/2 cuillère à café rase de cannelle
- 1/2 pot de confiture à la goyave

Mélanger les oeufs battus et le lait, et verser sur le pain coupé grossiérement en morceaux. Mélanger, ajouter le sucre et la cannelle, mélanger encore.
Etaler cette préparation dans le fond
d'un moule à tarte et enfourner 1/2 heure.
Couvrir avec la confiture.

Voilà un dessert presque gratuit et qui a de la gueule !

undefined







NB : la confiture de goyave que j'ai utilisé est une confiture artisanale qui vient de Martinique (Merci à Gaëlle, qui me l'a rapportée). Elle est absolument délicieuse, d'ailleurs le pot est terminé !














Edit du 24 mars 2008 :

La confiture de goyave est trouvable en France. J'en ai acheté à Carrouf aujourd'hui même (rayon produits exotiques).



Voir les commentaires

Rédigé par Caro

Publié dans #Desserts & gourmandises

Repost 0

Publié le 15 Mars 2008

Non, le pudding n'est pas has been.
La preuve, ce cake pudding qui en jette (excusez le manque de modestie) et néanmoins
délicieux au goûter avec un verre de jus d'orange (ou de lait mais moi j'aime pas le lait).
Une autre preuve que le pudding n'est pas has been demain...

undefined
Recette (pour 12 petits cakes) :
- 400g de pain rassis
- 40 cl de lait
- 3 oeufs
- 70 g de sucre en poudre
- 1 cuillère à café rase de cannelle
- 1/2 pot de confiture à la goyave (ou à autre chose)

Préchauffer le four à 180°C.
Mélanger les oeufs battus et le lait, et verser sur le pain coupé grossiérement en morceaux. Mélanger, ajouter le sucre et la cannelle, mélanger encore.
Etaler une couche de cette préparation dans le fond
d'un moule à cake individuel, couvrir d'une belle cuillère à soupe de confiture, et remettre une couche de préparation.
Faire cuire 1/2 heure.

La confiture de goyave n'est sans doute pas facilement trouvable en France métropolitaine puisque c'est un produit artisanal qui vient directement de Martinique... rapporté par Gaëlle à qui je fais une bise au passage !

Edit du 24 mars 2008 :
Je viens d'en trouver ! De la confiture de goyave ! A Carrouf !



Voir les commentaires

Rédigé par Caro

Publié dans #Desserts & gourmandises

Repost 0