La valse des carpaccio * 2. Carpaccio de saumon fumé

Publié le 27 Juin 2008

Deuxième épisode de la saga des carpaccio. Pour ceux qui auraient raté le carpaccio de concombres, c'est ici.

Celui-ci (de carpaccio) est une hommage au meilleur restaurant italien de Lille qui a aujourd'hui fermé ses portes : il s'appelait "Chez Lino"... et les pâtes que j'ai dégusté là-bas étaient les meilleures que j'ai jamais eu l'occasion de manger ! Sans rire !
J'en garde un souvenir... ému... Snif...

Avant les pâtes, Chez Lino, je prenais souvent ce mémorable carpaccio de saumon fumé... dont je n'oubliais jamais de "saucer" l'huile d'olive jusqu'à la dernière goutte... (spleen).

Arrêtons là les violons pour plutôt se pencher sur la recette de ce carpaccio delicioso* et l'air de rien très gourmando*.


*Je ne sais pas parler italien, ça se voit ?


Recette (pour 2) :
- 3 ou 4 tranches de bon saumon fumé, genre Label Rouge (ici : saumon rouge de Norvège)
- huile d'olive
- parmesan (pas de rapé)
- câpres
- oignons frits (maison ou en boîte)
- aneth (en option, d'ailleurs je n'en avais pas...)
- absolument obligatoire : pain pour saucer l'huile d'olive à la fin !!

Ce qu'il y a de bien avec cette recette, c'est qu'il n'y a rien à faire (ou presque) !
Etaler le saumon dans l'assiette et le submerger (enfin pas trop non plus !) d'huile d'olive. Placer ensuite joliment les ingrédients supplémentaires : parmesan coupé en fines tranches, câpres et oignons frits.

J'ai fini par un peu de piment d'Espelette parce que je n'avais pas d'aneth, mais celle-ci me semble plus appropriée.

Demain : suite et fin de notre saga des carpaccio.
Repost 0
Commenter cet article

Taliashka 28/06/2008 06:47

le saumon fumé c'est booon *-*Par contre si je peux me permettre, un carpaccio "normalement" est plutôt défini comme un aliment coupé très fin et cru, mariné dans de l'huile et diverses épics et aromates.Hors le saumon fumé n'est pas cru lol

Caro 29/06/2008 15:23


C'est vrai. Le vrai carpaccio c'est de la viande de boeuf crue et coupée en tranches très fines, arrosée d'huile d'olive et agrémentée de parmesan. C'est que je
racontais dans mon post précédent...
En ajoutant que maintenant tout se faisait à la mode carpaccio, et que j'avais eu envie de m'engouffrer dans cette mode le temps de 3 petits (faux) carpaccio.
Merci pour ta remarque judicieuse et à bientôt.